L'artichaut d'argile

Mettez un peu de chine, de bricolage, de décoration, de photo dans ce blog. Mélangez le tout et voyez ce que ça rend.

01 septembre 2009

Des poignées à poigne

Je les voulais de style Louis XV... et de style Louis XV je les ai eues... gentillement offertes par une âme bienfaitrice ! Et c'est parti pour une seconde jeunesse !
Posté par artichautdargile à 18:36 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

26 août 2009

Une demoiselle de 38 ans

Ca fait longtemps maintenant que cette commode a quitté ma chambre de bébé et la malheureuse attendait sagement dans le sous-sol de mes parents que je daigne lui redonner une seconde jeunesse.Se jeter à l'eau ne fut pas chose aisée...Après moultes tergiversations (se lancera ? ne se lancera pas ?), je pris mon courage à deux mains et je me suis jetée, les yeux presque fermés, dans les peintures, cires, bitume de judée et autres joyeusetés. Bon... j'ai bien conscience que ce petit chantier n'est rien pour vos mains expertes mais je... [Lire la suite]
Posté par artichautdargile à 22:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 août 2009

Qu'il y-a-t'il dans ma soupière ?

Je vous le disais précédemment, je vous lis depuis longtemps maintenant et il y a plusieurs mois, en me baladant sur un blog (je ne sais plus lequel, que la personne concernée m'excuse), il était question du relooking d'une soupière un peu kitch.J'ai trouvé l'idée excellente !Ni une, ni deux, armée de mes pinceaux et une soupière en biscuit sous le coude, je me suis empressée de neutraliser les couleurs un peu vives de la belle et de remplacer la soupe par quelques plantes...
Posté par artichautdargile à 19:53 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 août 2009

Trésor Emmaüsien

Il ne fait pas beau que voulez-vous... Il ne fait pas beau depuis 3 étés maintenant... Il faut donc s'occuper pendant les vacances puisque plage il n'y aura pas... Mon sac à dos bourré d'envie, de bonne volonté et d'excitation, je suis allée faire un petit tour chez Emmaüs la semaine dernière. Au détour d'une allée, étiqueté à 4 euros, "il" était là. Une femme se frottant le menton devant. Prendra ? Ne prendra pas ? L'indécise le regardait sous toutes ses veinures pour finalement lui tourner le dos. "Il" était... [Lire la suite]
Posté par artichautdargile à 20:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]